Tu rêvais de quitter le nid familial, d’indépendance, et de liberté ? Bienvenue dans la vie étudiante! Sauf que depuis septembre tu t’ai vite rendue compte que c’était loin d’être un conte de fées. Voici le top 10 des galères qu’on connait maintenant tous depuis des mois.

#1 – Tu  dois payer ton loyer et tes factures

Finit de profiter du toit de papa et maman sans rien payer. Te voilà maintenant grand! Les responsabilités affluent… et les mauvaises nouvelles en prime.

#2 – Tu ne sait JAMAIS quoi manger

Tu peux dorénavant oublier les bons petits plans de maman ou mamie. Tu vas devoir faire les courses toutes les semaines (oui les courses pour 1 mois te coûte trop chère) pour réussir à te nourrir un minimum, enfin essayer!

#3 – Tu es toujours fauché

Comme tous bons étudiants tu es adeptes des soirées sauf que les bourses c’est bien mais ça rembourse pas toutes tes sorties, malheureusement. Donc les fins de mois sont rudes.

#4 – Tu dois te taper TOUTES les corvées

Vaisselle, cuisine, ménage, linge, plus rien n’auras de secret pour toi.

#5 – Tu dépenses une blinde en photocopie

Qui la plupart du temps ne serviront pas à grand chose ou ne seront même pas rendu. Surtout que tu dois AUSSI l’envoyer en format PDF ! #HelloTechnologie

 

#6 – Tu pries pour que tes bourses arrivent vite

Elles ont peut-être tous les ans 2 mois de retard mais quand elles arrivent c’est le graal. Bien sûr tu en profites bien! Si bien qu’au fur et à mesure les fins de mois difficile arrivent dés le 15. Vivement le début du mois prochain!

#7 – Tu redoutes les fins de mois *

(* se rapporter au numéro 6: les fins de mois commencent réellement le 15).  Et oui sa coûte cher les sorties en boite, les pintes et autres tacos. Alors en attendant d’avoir la caf et/ou les bourses, tu compte tes sous et manges des pâtes au beurre midis et soirs. Courage…

 

#8 – Tu ne sait jamais dans quelle salle tu es

Une fois de plus tu n’as pas regardé ton emploi du temps ou écouté un quelconque changement de salle. Et comme d’habitude tu vas devoir appeler tes potes pour savoir où aller, en asseyant vaguement de ne pas être en retard en cours.

#9 – Tu ne dors pas avant les rendu de dossiers

L’époque du bac te fera sourire, puis tu aura envie de pleurer face à l’immensité du travail qu’il te reste encore à accomplir. Sans compter le temps infime qu’il te reste. La procrastination t’achèveras!

#10 – Tu as vraiment du mal à trouver un stage (rémunéré)

Les mails vont s’enchainer et plus la date approche, plus tu vas désespéré. Si bien que par moment tu t’estimeras heureux qu’on t’ai donné une réponse négative (au moins on t’a répondu). Les recherches seulement basées sur les structures qui t’intéressent sont à oubliées. Désormais tu envoie des mails à la pelle en espérant qu’on te prenne en stage par désespoir.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrDigg thisShare on Google+Print this pageEmail this to someone

One thought on “Top 10 des galères étudiantes

  1. If only there were more cleevr people like you!

Share Your Thought